Hello !

Comment allez-vous ?

Moi, plutôt très bien. Première fois en 2 ans qu’on sort de France pour aller voyager quelques jours, et je peux vous dire que ça fait un bien fou !

Avec ma pote Delphine, on est parties à Belfast, en Irlande du Nord. Pourquoi Belfast me demanderez-vous ? Tout simplement parce qu’on avait un avoir avec EasyJet à utiliser, et que Belfast était la destination la moins chère hahaha… Sinon, j’avoue que je n’aurais JAMAIS eu l’idée de partir là-bas…

Et quelle super surprise ! C’est pour ça que je voulais absolument en faire un article ici.

On est partie 4 jours, et avons pu visiter la ville et la côte sauvage. C’est pour moi le temps idéal pour avoir le temps de faire à peu près tout ce qu’il y a d’intéressant à faire.

Mais avant de rentrer dans le détail de notre programme, un tout petit peu d’histoire sur cette ville et ce pays si riche.

Pour rappel, et contrairement à l’Irlande du Sud, l’Irlande du Nord fait partie du Royaume-Unis mais plus de l’UE suite au Brexit. L’Irlande du Nord existe depuis 1921. L’Irlande du Nord et du Sud se sont affrontées de la fin des années 60 jusqu’à la fin des années 90. D’un côté, les minoritaires nationalistes, plutôt catholiques, voulant la réunification de l’Irlande ; de l’autre côté, les majoritaires unionistes, plutôt protestants, préférant l’indépendance. Cette guerre opposait principalement l’IRA (Armée républicaine irlandaise provisoire) à la RUC (la police royale de l’Ulster).

De nombreux films ont été réalisés sur ce thème, voici mon top 3, si jamais ça vous intéresse

  • Le vent se lève de Ken Loach (2006)
  • Hunger de Steve McQueen (2008)
  • ’71 de Yann Demange (2014)

Bon, maintenant que tout le monde est hyper culturé, revenons à nos moutons (irlandais :D)

Jour 1 : le centre-ville, son atmosphère & son street-art

On a débarqué vers 13h au centre-ville. On a été déposer nos petits sacs dans notre chambre d’hôtel, et on est partie faire notre test PCR dans le centre commercial de Victoria Square. Test obligatoire pour pouvoir rentrer au UK.

On avait réservé une chambre double à l’hôtel Hampton by Hilton, situé à 15 minutes à pieds de l’hyper-centre. Je vous conseille cet hôtel, au très bon rapport qualité-prix. Nous avons payé chacune 200€ les 3 nuits, mais avec un énorme petit dej compris, qui nous permettait de ne pas déjeuner le midi, sans mourir de faim.

On a ensuite été déjeuner au Wagamama puis on est parties à la découverte du centre-ville et de ses rues colorées et remplies de street-art, à l’atmosphère si particulière. Je vous laisse en images 🙂

Ne rentrez pas vous coucher sans tester quelques pubs, typiquement irlandais, où la musique live y est systématiquement présente ! En voici certains que nous avons particulièrement aimé : The Dirty Onion, The Duke of York, The Folk Town, ou encore The Thirsty Goat.

Jour 2 : la côte sauvage & les spots touristiques

Nous avons eu la chance de rencontrer dans l’avion un français qui rejoignait son pote et avait loué une voiture pour faire la côte le samedi (coucou Fred & Daniel si vous passez par là !). On s’est bien sûr incrustée avec eux parce qu’ils étaient super sympas et on est parties découvrir la côte et les spots connus qui longent l’océan atlantique.

Les routes sont très étroites donc il faut prévoir au moins une journée entière si vous voulez découvrir les principaux spots. Si vous voulez vraiment tout voir, 2 journées sont nécessaires. Nous avons pris notre temps de notre côté, et on a pu visiter les ports de pêche le long du littoral, mais également la Chaussée des Géants, un must-see du pays, avec un détour par The Dark Hedges sur le retour.

Les paysages sont vraiment magnifiques, d’autant plus que nous avons eu la chance de les découvrir sous le soleil !

Jour 3 : les autres quartiers de Belfast

Nous avons profité de notre dimanche matin pour faire la grasse mat’, puis on est parties explorer les autres quartiers de Belfast, hors centre-ville.

Nous avons commencé par le St George Market, sorte de food court situé vers le quartier des affaires. On est ensuite descendues à pieds jusqu’aux quais pour les longer et atterrir dans la marina et le Titanic Quarter. Pour la petite histoire, le Titanic a été construit dans le port de Belfast, d’où le quartier à son nom. Il y a un même musée qui a été créé et qui retrace toute l’histoire du Titanic, de sa construction à son naufrage.

Nous sommes ensuite reparties vers le centre-ville pour nous poser au chaud boire un café et grignoter un petit truc, avant de repartir du côté de la prison de Crumlin Road, pour une visite immersive. Allez faire un tour sur le site internet c’est à mourir de rire… Si vous ne savez pas quoi faire à Noël, pas de souci, vous pouvez le passer la-bas en compagnie d’Elvis… Ou si vous n’avez pas de salle pour votre mariage, ils vous dépannent aussi 😀 ! Ce n’était pas la visite de l’année mais pour 12 pounds c’était quand même pas si mal !

Nous avons testé le « soir » (à 17h quoi…), un restaurant de sea food dans le centre de Belfast, le Fish City. Poissons frais et vins français, c’était vraiment pas mal du tout ! Nous avons mangé en entrée une soupe de poisson appelée Chowder (une chaudée en français) à base de haddock, avec un pain à la Guinness DÉLICIEUX ; et des sea food linguine en plat principal.

Jour 4 : tour des friperies et retour au bercail

Last day à Belfast… Et retour à Paris en début d’aprem. Nous avons donc profité de notre dernière matinée pour flâner dans les rues, faire quelques emplettes et visiter les friperies du centre ville.

Je vous laisse avec les dernières photos du voyage, les derniers street-art. Et mon vlog récap’ si ça vous dit.

C’était un super weekend prolongé, je vous conseille cette destination à 200% !

A très vite & d’ici-là, portez-vous bien 🙂

Marine