Ce matin en me levant il ne me restait que du pain complètement rassi. J'avais donc le choix entre me taper 8 étages aller-retour pour aller m'acheter une nouvelle baguette et jeter l'ancienne ou me débrouiller avec ce que j'avais.... Lire la suite →